F

Nkongmeneck & Tsabang (2002)  ont répertorié près de 248 forêts sacrées dans toute la région de l’ouest Cameroun.

En pays Bamiléké à l’Ouest-Cameroun en général et dans la MENOUA en particulier les travaux du CIPCRE ont fait une distinction entre deux grands types de forêts sacrées : les forêts sacrées de quartier ou forêts sacrées lieux de culte et les forêts sacrées de chefferie.

Les forêts sacrées de quartier

Ce sont des îlots de forêts naturelles que l’on rencontre dans la quasi-totalité des quartiers de chaque village. Pour les populations, ces forêts abritent les dieux qui les protègent ou leur viennent en aide en cas de difficulté. En général, un sanctuaire est construit dans chacune de ces forêts pour servir de lieu de culte animiste. Des sacrifices y sont régulièrement faits aux dieux soit à titre individuel soit à titre collectif suivant la nature du motif de ces sacrifices. On a par exemple dans la Menoua le cas de la forêt sacrée de Baleveng2,3 et4 qui se trouve dans l'arrondissement de Nkongni.

Les forêts sacrées de chefferie

Les forêts sacrées de chefferie sont des îlots de forêts naturelles rencontrées autour de la chefferie de chaque village. Elles sont le lieu des rites initiatiques des différents clans présents dans le village. Les grands dignitaires du village ou notables organisés en sociétés sécrètes y tiennent leurs réunions hebdomadaires. C’est dans ces forêts que les jeunes chefs du village qui  accèdent au trône sont initiés à leurs nouvelles fonctions et où ils sont enterrés à leur mort. Ces forêts sont également reconnues comme abris des « totems » des chefs, des notables ; et des autres divinités protectrices du village. Les forêts sacrées de chefferie sont organisées en compartiments et c’est ainsi qu’on distingue :

v Le compartiment des princes;

v Le compartiment des reines;

v Le compartiment du tribunal coutumier;

v Le compartiment de la prison;

v Le compartiment lieu de culte aux dieux.

c'est par exemple le cas des forêts sacrées  se trouvant dans les localités de Baloum1, Balessing, Bansoa, Batsingla,Foreke.